Au milieu des années 50, une série d’incidents d’origine inexpliquée sur le F-100 Super Sabre va entraîner la mise en place d’une campagne d’essais en vol de grande ampleur et sa modification immédiate par North American [1]. Connu sous le terme de « couplage par inertie », ce phénomène dangereux qui apparaît lors de tonneaux rapides pouvant conduire à la perte de contrôle de l’avion, va bouleverser durablement la conception des avions de chasse supersoniques.

Laurent BOVET

 

Télécharger la version complète de l’article :

Le couplage par inertie en aéronautique

Publicités