Alors que l’armée de terre et la Marine disposent d’armes longues de parade telles qu’épées ou sabres, l’armée de l’air est quant à elle dotée d’une arme courte, un poignard d’apparat qui a la particularité d’être le seul en service dans les forces armées françaises.

Ce poignard qui fait la fierté des aviateurs et démontre leur singularité vis-à-vis des autres armées a pourtant une origine particulièrement complexe et obscure qui mérite d’être étudiée.

David HELLEU

Télécharger la version complète de l’article :

Histoire poignard armée de l’air

Publicités