A la recherche d’une approche

Depuis une dizaine d’années, afin de répondre aux attentes des écoles et des étudiants, nous avons poussé les investigations jusqu’à aller voir ce qui était mis en place dans l’institution militaire, mais également dans les écoles de management et de gestion . Ainsi, après observations et analyses, nous sommes partis du principe qu’il fallait éviter la mise en place d’un enseignement pouvant engendrer une éthique organisationnelle fondée sur l’idée de responsabilité, certes, mais visant des finalités imposées par l’organisation plutôt que le respect d’une responsabilité sociale et collective.

Nous avons donc écarté l’approche symbolique, rituelle, facile, compréhensible par tout le monde, mais qui serait nécessairement confrontée à la complexité de l’environnement et de l’action et qui, le plus souvent, parce qu’elle implique une simplification et une réduction, verserait dans la caricature (documents faisant appel à une codification portant, par exemple, sur l’honneur, le comportement, …).

 

Christian BRUN

Télécharger la version complète de l’article :

De l’intérêt de l’histoire dans l’enseignement de l’éthique militaire3

Publicités